Gâteaux de fêtes

Gâteaux

Liste des pages dans Gâteaux de fêtes :

  • Dziriette

    Dziriette

    Dziriette, un gâteau Algérien par excellence. C’est une pâtisserie d’origine algéroise qui se confectionne traditionnellement à la main et qui ressemble énormément aux Knidlettes (qu’on aura l’occasion de vous présenter prochainement).

    fiv-083_thumb.jpg

    Ce gâteau que les femmes algéroises prennent soin à réaliser, est souvent présenté dans les plateaux des mariages. Les Dziriettes se composent d’une fine pâte et d’une farce aux amandes parfumée au citron, le tout trempé dans un mélange de miel parfumé à l’eau de fleur d’oranger. Pour la décoration du dessus, on peut soit mettre une amande, des petites boules argentées/dorées ou bien tout simplement les laisser tels quels.

    pain-7056.jpg

    Une douceur à la fois croquante et fondante. Quoi de mieux pour accompagner un bon thé à la menthe miam…

  • Makrout

    Le makrout ou makroudh !

       

    Le makrout, avec sa forme reconnaissable de losange, est un grand classique des gâteaux algériens et il reste l’une de nos pâtisseries les plus appréciées lors de toutes sortes d’occasions : mariages, khotba, aîd, sahra de ramadhan...il est de toutes les parties!

    On distingue deux sortes de makrout :
    - Makrout laassel : est une version algéroise. Il est garni avec une farce aux amandes parfumée à la cannelle. Très fondant et parfumé à l’eau de fleur d’oranger.

    - Makrout aux dattes : comme son nom l’indique, il est farci aux dattes.

    Le makrout est cuit de deux manières : frit dans de l’huile bien chaude ou au four, il ressemble un peu au maamoul, celui au four est bien sûr plus léger et tout aussi gourmand que celui frit.

    Qu’il soit aux amandes ou aux dattes, frit ou au four, le makrout est toujours présent lors de nos fêtes, et se déguste avec un bon thé à la menthe…. Miam miam

  • Arayeche

    Arayech :

       

    L’Arayeche est un gâteau traditionnel algérien qui a traversé plusieurs générations, et est généralement préparé pour les grandes occasions telles que les mariages, l'Aïd, les dîners de mariage du marié, Thara…

    On reconnaît cet héritage culinaire grâce à sa forme particulière qui ressemble à une étoile de mer, et est farci avec une délicieuse farce à base d’amandes parfumées à la l’eau de fleur d’oranger et à la cannelle, il est ensuite recouvert d’un glaçage (Telya), une fois séché il est décoré par dessus avec des perles argentées ou des noeuds (à l'ancienne), ou bien avec des desseins.

    Et pour accompagner cette pâtisserie qu’on dévore avec amour, quoi de mieux qu’un bon café au lait miaaaam


  • M'khabez

    M'Khabez

       

    Le M’Khabez est l’un des gâteaux traditionnels algériens les plus appréciés. Il est présent sur quasiment toutes nos tables de fêtes, que ça soit lors des mariages, khotba ou autres circoncisions, ce gâteau est là pour faire le bonheur de nos papilles.

    Le M’Khabez est un gâteau aux amandes fondant. Une fois cuit, il est recouvert d’un glaçage (Talya) légèrement citronné (on peut colorer le glaçage en ajoutant quelques gouttes de colorant alimentaire). Une fois sec, vous pouvez laisser libre court à votre imagination pour la décoration.

    Avec ses formes différentes (coeur, triangle, rond, carré…), et ses couleurs pastels,  le M’Khabez n’a cessé et ne cesse de se moderniser au cours des années.


  • Kaak Nakache

    Kaak Nakache :

       

    Le Kaak Nakache est une gâteau sec algérien, plus précisément Béjaïa, qu’on prépare lors de diverses occasions telles que les mariages, l’aïd, naissance… Ou tout simplement pour se faire plaisir.

    Cette pâtisserie a traditionnellement la forme d’un anneau, composée d’une pâte bien sablée et parfumée à l’eau de fleur d’oranger, farcie avec une pâte de dattes (ghars). Et si vous n’aimez pas les dattes (comme ma mère lol) vous pouvez mettre des amendes à la place.

    La particularité de ce gâteau est bien sur la décoration qui se fait avec une pince spéciale. Donc il faut avoir un geste précis et être armé de patience pour avoir un beau résultat.

  • Mchawek

    Mchawek

       

    Le Mchawek est un gâteau traditionnel algérien facile à faire qu’on prépare souvent lors des mariages, baptêmes, aïds ou tout simplement pour se faire plaisir lol.

    Traditionnellement, ce gâteau hyper moelleux est préparé à base de poudre d'amandes, d’oeufs, de sucre et parfumé avec du zeste de citron, puis enrobé d’amandes effilé. Côté décoration, on mets généralement une moitié de cerise confite par dessus miam.

    Si vous n’aimez pas les amandes, vous pouvez opter pour d’autres modèles tels que mchawek aux cacahuètes ou bien mchawek à la noix de coco. Quoi de mieux pour accompagner un bon thé à la menthe.

  • Fanid

    Le Fanid

       

    Aujourd’hui, nous vous présentons un gâteau qui se fait de moins en moins lors des mariages et fêtes mais qui est aimé de tous : LE FANIIIIIID.

    Le fanid est un gâteau algérois très apprécié mais qu’on retrouve malheureusement que rarement lors des fêtes. Cette pâtisserie est à base de poudre d’amande, de sucre glace et de blanc d’oeufs. Même s’il est facile à réaliser, il faut quand même avoir un certain savoir faire pour réussir le fanid. Personnellement, je trouve que ce n’est pas souvent le cas car la plupart du temps le gâteau est un peu trop croquant à mon goût, alors que normalement il fond en bouche.

    Côté décoration, vous aurez besoin de pâte d’amande ou à défaut de pâte à sucre que vous façonnez de sorte à obtenir des roses et des feuilles que vous mettrez sur le bord du gâteau.